La motricité libre avec bébé

Tu es au courant que j’ai un bébé ? Non, pas encore ?? En même temps je ne l’ai pas ébruité donc normal (mouahhh *rire du docteur d’Enfer).

Bébé motricité jouet

Je voulais partager avec vous mon expérience de la motricité libre chez bébé.

Quand elle était en pleine découverte de ses pieds, ses mains, ses jouets… on l’avait laissé au maximum libre de ses mouvements.

On sait bien que ce n’était pas en la laissant dans sa balancelle qu’elle allait être libre de ses mouvements et de ses capacités. c’est pourquoi on avait décidé de pratiquer la motricité libre avec Little Boudeuse.

La motricité libre en pratique

Je la mettais dans sa balancelle ou son parc entouré de boudins quand vraiment je n’avais pas le choix (ménage entre autre) mais en règle générale, elle était sur une couverture triple épaisseur avec ses jouets.

Elle avait la place pour bouger, se retourner sur le ventre, dos, ventre, dos autant qu’elle voulait … elle adorait ça.  Elle se mettait très bien sur le ventre mais le dos elle a eu un peu de mal au début. Je l’encourageais autant que possible en lui parlant et en étant présente mais j’essayais de l’aider le moins possible. Car je savais qu’elle en était capable et je croyais en elle.

Du stade du retournement dos/ventre et appui sur ses bras pour rester en position de redressement, elle était passé à l’étape « assise ». Je lisais beaucoup sur le sujet pour l’aider autant que je pouvais tout en restant spectatrice de son développement.  J’avoue que par moment j’ai eu tendance à l’aider quand je voyais qu’elle était frustrée et s’énervée. Ben oui que voulez-vous, je suis une maman avant tout qui n’aimait pas voir sa petite chérie ne pas arriver à ce qu’elle voulait.

Little Boudeuse allait à son rythme, doucement mais sûrement. Rien ne pressait. Je comparais beaucoup les différents stades de développement entre ma Louloute et ses cousins/cousines et je m’étais rendu compte que ce n’était pas la chose à faire.

Chaque enfant est unique, chaque enfant va à son rythme. Pourquoi vouloir à tout prix les pousser à se surpasser ! Ils auront bien le temps quand ils rentreront dans la vie active.

La motricité libre consiste en quoi ?

Pour faire cours, cela consiste à laisser l’enfant libre de ses mouvements sans lui enseigner. Bien évidemment, il faudra sécuriser les pièces quand arrivera le stade du quatre pattes et de la marche.

Et vous, motricité libre chez vous ou pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *