Le Layering : secret de beauté des japonaises : mode d’emploi

layering japonaise

Layering ? Kesako ? Vous allez me dire, encore un mot bizarre !! Et oui, encore un mot anglo-saxon pour définir une technique de beauté Japonaise… (Anglais, Japonais, je vois pas le lien mais bon ça s’appelle bien comme ça).

Vous l’aurez compris, je suis une accro aux maquillages et cosmétiques en général. Mais c’est vrai qu’avant tout il est important d’avoir une bonne hygiène (jusque là j’espère que vous trouvez toutes ça normal! 🙂 )

Et bien le temps d’un coup de savon solide sur le visage est bien terminé ! Grâce à un super bouquin, je me suis penchée sur la technique des Japonaises pour prendre soin de leur visage …

Qu’est ce que le Layering ?

Comme je vous l’ai dit plus haut, c’est une très ancienne technique Japonaise. Les asiatiques accordent une très grande importance à l’aspect de leur peau et à leur beauté en général. Cette technique consiste à effectuer différents soins sur la peau au lever et au coucher.

Elle ne compte pas moins de 7 étapes ! (Je vous avait bien dit qu’on devenait un peu égoïste et qu’on pensait enfin à nous et à prendre soin de nous!). Et c’est cette succession d’étapes que l’on appelle Layering (ce qui veut dire couche en anglais).

Comment faire un Layering ?

Il y a donc 7 étapes (certaines vont même jusqu’à 9 !).

layering

Etape 1 : Le démaquillage à l’huile (pour le soir)

Cette étape permet de nous débarrasser de toutes les pollutions que l’on a récupéré la journée (pots d’échappements, fumée de cigarette). Et de nous préserver des agressions du climat (soleil, froid, UV…) qui favorisent un vieillissement anticipé de la peau (noooooooooooooonnnnnnnnnnnn!!).

Vous pouvez utiliser des huiles différentes en fonction de vos besoins : huile d’olive (adoucit, assouplit et atténue les rides), huile d’argan (très nourrissante), huile d’avocat (hydratante et protectrice)…

Quelle que soit l’huile que vous choisissez, attention, veillez à utiliser des huiles soit bios soit naturelles qui ne contiennent aucun additif. Vous devez ensuite vous masser le visage de manière bien précise.

Etape 2 : Le nettoyage

Il va vous permettre d’éliminer le surplus d’huile (oui vous imaginez bien qu’on ne se couche pas comme ça, comme à la sortie d’une friteuse!) et d’enlever les dernières impuretés.

Vous pouvez choisir le savon qui vous plait pour vous nettoyer le visage à l’eau. Ca peut être un savon surgras classique ou un savon de votre choix.

Pour celle qui ont vraiment la peau sensible (au calcaire de l’eau du robinet par exemple), vous pouvez vous passer simplement une eau florale sur le visage pour passer directement à l’application du sérum.

Etape 3 : La lotion

Cette étape prépare votre peau à recevoir les futurs soins, ça doit vous tonifier la peau, resserrer vos pores et rééquilibrer votre peau (oui tout ça whaouuu).

Encore une fois, vous la choisissez en fonction des propriétés que vous recherchez ou en fonction de votre peau. Eau de bleuet, eau de rose, eau de géranium, vinaigre de lavande (peau à problèmes), vinaigre de cidre (apparemment très nutritif, dissout le calcaire, resserre les pores).

Etape 4 : Le sérum

Comme pour l’huile, vous pouvez vous masser le visage pour l’appliquer et finissez par des tapotements. Personnellement je mets de l’aloe vera pur après, vous pouvez garder celui que vous utilisez déjà.

Etape 5 : Le contour des yeux

Votre peau sensible autour des yeux peut avoir besoin de soins spécifiques. Vous pouvez soit vous mettre le même sérum que sur l’ensemble du visage soit des petites compresses de concombre ou sachet de thé qui réduiront vos cernes.

Etape 6 : Le crème de jour ou de nuit

On touche à la fin! Le sérum n’étant pas un produit hydratant en soi, appliquez votre crème hydratante habituelle. Elle complètera l’effet du sérum.

Etape 7 : Le Baume à lèvres

On a hydraté tout le visage donc on pense aussi aux lèvres!

Mon test et mon avis sur le layering

Et bien au début, j’étais toute dingue de tester ça! Enfin du temps pour moi comme je voulais! J’ai vraiment eu la sensation de bien m’occuper de moi et de faire du bien à ma peau.

Et miracle, au bout d’une semaine de soins, j’ai tous mes points noirs qui étaient partis! Malheureusement ils ne devaient pas être partis bien loin puisque dès la 3ème semaine ils sont revenus. Peut être s’étaient-ils habitué et ont choisi de résister!

Au fur et à mesure que le temps est passé, j’ai eu de moins en moins envie de passer ces 20mn à me tapoter le visage avant le dodo. Et avec ma douceur innée j’avais du y aller trop fort, j’ai vraiment eu la peau sensibilisé et presque douloureuse à certains endroits donc attention les filles, allez-y doucement et pas comme moi!

J’ai donc fini par abandonner cette technique au bout de 2 mois je crois, mais je songe à la reprendre, c’est vrai que ma peau était vraiment plus éclatante donc pourquoi pas!

Voilà, j’ai essayé de vous faire un condensé surtout pour que vous puissiez bien comprendre ce qu’est le Layering et quels sont ses bénéfices, évidemment des livres existent donc c’est bien qu’il y a encore plein d’autres choses à savoir!!

Je vous recommande notamment le super livre d’Elodie-Joy Jaubert – Le Layering, secret de beauté des Japonaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *